LEGO Mindstorms

La robotique pour les nuls : LEGO MINDSTORMS 51515 ROBOT INVENTOR

9 novembre 2020

Aujourd’hui on découvre ensemble la nouvelle grosse boite de la gamme Mindstorms, le set 51515 Robot Inventor. Ce set a vocation à remplacer l’ancêtre Mindstorms EV3 31313 de 2013 et à rendre heureux les passionnés de robotique. Merci à LEGO qui m’a envoyé cette boite pour pouvoir la tester.
Mise au point : la vidéo est sur une approche 10+ totalement assumée. Je ne rentre pas dans les détails, objectif : donner une vue globale pour les parents ou famille qui veulent dépenser (ou pas) 359.99€ dans une boite LEGO.

Une vidéo pour tout comprendre, pour les contrôler tous.

The LEGO® MINDSTORMS® Robot Inventor Kit is intended for builders and coders ages 10+ to discover and expand on their STEM skills at home.

LEGO

On nous rappel bien que le set est tout d’abord adressé aux plus jeunes qui veulent s’initier aux joies du code, et des bugs. Alors les vieux, les geeks, les nerds et les fans hardcore de robotique, vous faites pas suer et vous allez ici.

Rappels des spécifications

Disponible depuis 15/10/2020 (avec du retard) et 359.99€ au compteur, la boite contient 949 pièces avec majoritairement du Technic. Ce qu’il faut surtout retenir c’est :

  • un hub intelligent  avec 6 entrées / sorties pour connecter moteurs et capteurs. Une matrice de 5×5 LED pour permettre un affichage (des programmes entre autre). Le hub se connecte en Bluetooth, il possède un gyroscope / accéléromètre 6 axes, un port micro-USB pour la recharge, un haut-parleur et une batterie Li-Ion rechargeable. A noter que ce hub n’est pas nouveau, c’est le même au code couleur près que pour le set 45978 LEGO Education SPIKE
  • un capteur de couleur, capable de distinguer 8 couleurs et de mesurer la réflexion de la lumière et la lumière ambiante
  • un capteur de distance, reposant sur une technologie ultrason d’une portée max annoncée à 2 mètres
  • 4 servomoteurs avec capteur de rotation et positionnement absolu (les moteurs savent toujours où ils sont, pratique)

5 modèles à construite (mais un à la fois, faut pas déconner)

  • Blast : “Blast franchit les obstacles à coup de missiles et de marteau.” Un bon gros mécha à l’ancienne pour péter la gueule à d’autre robot. Le plus mis en avant des 5, visiblement.
  • Charlie : “Charlie veut faire plaisir, et il aime la danse et la batterie.” Comme moi il a du bide et c’est un gars sympa. Bon par contre, je fais pas aussi bien les solos de batterie.
  • Tricky : “Tricky aime le basket, les jeux de ballon et le sport en général.” Le robot pro du panier de basket, pour peu qu’on oublie pas du lui mettre les roues (cf la vidéo).
  • Gelo : “Gelo est un robot amusant et intelligent qui évite les obstacles.” Avouez, ils ont tout pompé sur le robot SPOT de Boston Dynamics
  • MVP : “M.V.P. – véhicule modulaire, multifonctions, mangeur de briques.” Avec MVP, on passe du bolide à la grue… mais surtout au lance-patator! On veut des lances patator.

Vérifiez la compatibilité tu dois

Les applications fonctionnent sur PC Windows 10 + macOS, tablettes et smartphones iOS et Android. Mais pour éviter de vous retrouver le bec dans l’eau avec aucune solution pour faire marcher votre boite à 360 boules, vérifier la compatibilité de votre matos ici :  www.lego.com/devicecheck  

(Pas besoin de) rentrer dans la matrice

Pas besoin de s’appeler Néo, Bill Gates, Steve et j’en passe pour s’en sortir avec ce nouveau Mindstorms. Ici l’approche de base c’est le langage scratch. On vient programmer en empilant des blocs avec une interface graphique. Même moi j’y arrive! Pour les plus acharnés, vous pouvez aussi coder en textuel en Python, à l’ancienne!
En plus, avec pas loin de 50 activités préprogrammées pour les 5 modèles, y a de quoi faire avant de rentrer dans le code. Au pire, vous pouvez commencer par modifier les programmes existant, en modifiant par petite touche et voir le résultat!

Je vais pas tartiner 15 pages

Car tout est dans ma vidéo de 30 minutes, je vous donne mon avis et je détaille la majorité des infos à retenir. Bon j’ai certainement oublié ou pas présenté quelques trucs (comme le gyro du HUB), mais on s’en fou, c’est pour donner une idée. Je rappelle qu’on est en mode 10+.
Dans l’absolu, ce set malgré son prix quand même élevé (on paye le matos électronique clairement) reste un plan intéressant pour un enfant. Le contenu, les activités, les différents modèles, il y a de quoi faire.

Pour aller plus loin

La vidéo du confrère Américain où j’ai piqué des séquences.

En plus de la vidéo ci-dessus qui est quand même bien complète, vous pouvez retrouver l’article Techlug avec les critiques très certainement justifiées de mon pote Buzz. Il rentre dans le détail hardcore.
En bref, à destination des passionnés de robotique, des fans de LEGO Technic, des associations qui vont donner des cours avec, etc…
Bizou.
PS : les liens LEGO sont affiliés, pour me payer un cours de Python.

4 Comments

  • Reply Poune2388 10 novembre 2020 at 23 h 08 min

    J’aime beaucoup le concept, dommage ces problèmes de “finitions”, dans un concept de la découverte de la robotique.
    Je suis moins sûr de la cible par rapport au prix du set, encore que quand on voit ce que fait Lego avec la gamme Mario, cela peut sembler abordable
    A voir comment Lego va corriger tous ces petits problèmes de lancement… surtout si la gamme va se développer avec des nouvelles fonctions et/ou extensions.

    • Reply Geekme3 12 novembre 2020 at 19 h 47 min

      je doute pas qu’ils vont corriger avec le temps, mais bon c’est un poil baclé visiblement

  • Reply Gaet 12 novembre 2020 at 16 h 12 min

    Je trouve que Lego s’oriente vers un terrain très sympa pour ceux qui aiment la robotique en général !!

    • Reply Geekme3 12 novembre 2020 at 19 h 49 min

      oui clairement, modulo les soucis de finition! ca va y aller!

    Leave a Reply